Depuis des années, les guerres, le tourisme de masse et les désastres naturels menacent gravement le patrimoine culturel de l’humanité. C’est pour cette raison que Ben Kacyra, ingénieur civil, a lancé CyArk il y a maintenant 15 ans. Aujourd’hui, l’entreprise américaine s’est associée à Google Arts & Culture pour faire vivre aux internautes d’incroyables visites virtuelles de monuments anciens à travers le monde avec le projet Open Heritage.

 

Préserver l’héritage culturel, la mission de CyArk et Google

Si CyArk ne peut prévoir les catastrophes naturelles et humaines ou rénover ce qui a déjà été détruit, son programme de numérisation 3D vise à préserver les sites historiques les plus précieux du patrimoine mondial. Pour numériser ces monuments aux 4 coins du globe, CyArk utilise la photogrammétrie et n’hésite pas à envoyer ses drones dans les airs pour des prises d’images toujours plus spectaculaires. À l’aide de diverses techniques de capture d’images, l’entreprise américaine crée des maquettes 3D d’une précision extraordinaire. En effet, les couleurs, les textures et la géométrie des monuments sont capturées dans les moindres détails. Jugez-en par vous même dans la vidéo ci-dessous !

 

Open Heritage : 500 monuments à numériser pour les 5 prochaines années

À ce jour, Ben Kacyra s’est rendu sur les 7 continents pour modéliser plus de 200 sites historiques. Parmi eux, on retrouve le magnifique Angkor Wat, l’ancienne ville maya de Chichén Itzá, le mont Rushmore avec ses visages de présidents américains, le site archéologique de Pompéi, et bien plus encore. Mais CyArk vise bien plus haut et a annoncé vouloir ajouter 500 sites historiques supplémentaires à son portfolio. 

Maintenant, vous vous demandez sûrement où est ce que vous pouvez accéder à ces visites virtuelles ? Il vous suffit simplement de vous rendre sur la plateforme Google Arts & Culture pour découvrir le thème Open Heritage et cliquer sur la visite qui vous plait. Ces visites virtuelles sont accessibles depuis votre ordinateur, votre tablette, votre smartphone, ou même votre visionneuse VR.

Apprenez-en plus sur CyArk et Open Heritage grâce à la vidéo ci-dessous !

 

Ne manquez surtout pas la visite virtuelle du site archéologique de Bagan au Myanmar. Il s’agit sans doute de l’oeuvre la plus stupéfiante de CyArk. L’entreprise avait numérisé l’ensemble du lieu avant que celui-ci soit lourdement endommagé par un puissant un séisme en août 2016. Pour accéder au projet Open Heritage, cliquez ici 😉

 

Alors, que pensez-vous du programme Open Heritage de Google Arts & Culture ? Faites-nous part de vos impressions dans les commentaires ! ⬇️

 

Open Heritage préserve les monuments avec Google & CyArk