Il y a bien longtemps que le service de cartographie de Google ne se limite plus à la simple navigation pour les utilisateurs dépourvus d’un bon sens de l’orientation. Il y a quelques jours, la firme de Mountain View a annoncé sur son blog une mise à jour de Google Maps. Celle-ci visait à célébrer la fin de la mission Cassini après 20 années d’activité. Si vous êtes friand d’émotions galactiques, bouclez vos ceintures ! Google vous fait profiter de spectaculaires vues à 360° sur les planètes grâce à une visite virtuelle de l’espace. 

 

 

Google à la conquête du système solaire 

Avec sa nouvelle mise à jour, Google Maps repousse encore plus loin les limites de l’immersion. L’entreprise américaine propose désormais des vues à 360° sur les planètes de notre système solaire. Pour quitter la Planète Bleue, vous n’avez qu’à choisir n’importe quelle position sur la carte. Dézoomez au maximum jusqu’à vous trouver hors de l’orbite terrestre. Cliquez ensuite sur le bouton « Satellite » en bas à gauche de votre écran. Un menu latéral affiche alors les différentes planètes accessibles. Si vous rencontrez des difficultés, cliquez sur ce lien. En plus de la Terre, 15 visites virtuelles de planètes sont disponibles : Mercure, Vénus, la Lune, Mars, Cérès, Io, Europe, Ganymède, Mimas, Encelade, Dioné, Rhéa, Titan, Japet et Pluton ! Pour l’instant, on ne peut pas encore explorer chaque recoin comme il est possible sur la Terre. Mais on peut survoler ces planètes et observer les textures des astres, plus réelles que jamais. Il y a également des informations sur le nom et la taille d’innombrables cratères.
Ces vues à 360° sur les planètes sont pour l’instant disponibles seulement sur la version web du service, et non sur smartphone ou tablette.

 

 

Des vues à 360° sur les planètes grâce à la NASA et à l’ESA

Pour proposer à ses internautes une visite virtuelle de l’espace, Google s’est associé aux agences spatiales américaine et européenne, la NASA et l’ESA. D’autre clichés ont été fournis par la sonde Cassini-Huygens. Celle-ci avait été envoyée en mission vers Saturne en 1997. Elle a chuté dans l’atmosphère de celle-ci au mois de septembre dernier au terme d’une exploration spatiale sans précédent. L’ingénieur islandais Björn Jónsson, spécialiste des images d’astronomie, s’est chargé d’assembler les images des différentes stations spatiales.
Toutes les planètes ne sont évidemment pas accessibles aujourd’hui. Certains clichés demeurent légèrement flous ou incomplets, comme ceux de la minuscule planète Pluton. Mais cela en dit long sur les ambitions du géant américain…

Si vous continuez à rêver d’espace, n’attendez pas pour découvrir la visite virtuelle de la Station Spatiale Internationale ! Réalisée l’été dernier par l’astronaute français Thomas Pesquet, elle vous garantit un extraordinaire voyage spatial sans même bouger de votre canapé. Même sans avoir à subir les cruels entraînements des astronautes, Google vous permet de vivre virtuellement votre propre odyssée.

vues à 360° sur les planètes

La planète Vénus vue par Street View

 

L’imagerie géospatiale semble être devenue un axe de progrès stratégique et financier pour Google qui a définitivement l’air d’avoir le regard tourné vers les étoiles… Vers l’infini et au-delà !